A proposBienvenue sur à la MCEM

image

Introduction

La Mission Chrétienne Évangélique de la Martinique est une association cultuelle régie par la loi de juillet 1901 sur les associations et la loi de décembre 1905 s'agissant de l'exercice du culte. La MCEM a été déclarée en 1946. Elle est affiliée à la Fédération Évangélique de France (F.E.F)

La Mission Chrétienne Évangélique de la Martinique (M.C.E.M.) est une Église locale.

Elle se compose de membres croyants, convertis, adhérant à sa Confession de Foi, et baptisés au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. 

(Matthieu 28v19,20)

Son siège se trouve au : 
Centre Évangélique du Lamentin 
Voie n°1
Z.I La Lézarde
97232 LE LAMENTIN 

 

Objectif

Diffuser le message de la grâce de Dieu, l’Evangile de JESUS-CHRIST.Faire des disciples, les baptisant au nom de Père du Fils et du Saint Esprit 
De rendre témoignage à la vérité
Enseigner à observer l’enseignement  du Christ avec la pratique d’œuvres dignes de la repentance
Créer des temples dans les diverses localités
Pratiquer l’enseignement de la Bible et la charité Chrétienne

Origine de la MCEM

C'est par le travail de colportage dune jeune anglaise de bonne famille, Marie Jameson, que l'évangile a été prêché en Martinique, dans la ville de Saint-Pierre, avant l'éruption de la montagne Pelée en 1902. Par ce travail, le père du pasteur Fataccy, Louis Ferdinand, alors sergent pompier, s'est converti. Entre-temps, Marie Jameson se marie avec un pasteur canadien français, Henri Poirier, et le couple vient s'installer à Fort-de-France où l'œuvre d'évangélisation se poursuit.
Le couple repart pour l’Angleterre et demande à Louis Ferdinand Fataccy de prendre la relève. Ce dernier vient donc s'installer à Fort-de-France peu avant l'éruption de la montagne Pelée. Il se marie et a neuf enfants, dont Nazaire, le deuxième. Après un séjour au Panama, il revient en Martinique et s'attelle au travail. Des contacts existent avec l'église française du Havre. Des missionnaires de différentes origines s'intègrent dans l'œuvre, des âmes se convertissent au Seigneur.
En 1933, Louis Ferdinand décède. Peu de temps avant la mort de son père, Nazaire Fataccy, alors peintre en bâtiment se convertit à l'Evangile, et s'engage à poursuivre l'œuvre commencée par son père. Les péripéties ne manquent pas ! Mais ni la maladie, ni l'opposition déclarée d'un peuple incrédule, ni l'apparition d'autres doctrines ne le découragent. Après son travail, il assure seul le fonctionnement d'une librairie évangélique qu'il ouvre à Fort-de-France. C'est d'Amérique que viennent les ouvrages, Bibles et traités.

 

D'autres questions ?

Si vous avez encore des questions après avoir visité notre site internet, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir d'y répondre...

Formulaire de contact